Quand la maison d'édition de Superman et Batman, DC Comics, à lancé le label VERTIGO, décidant de publier des bandes dessinées destinée aux adultes, (sans pour autant être des bandes dessinées de cul), la plupart du temps sans super héros dedans, avec des thèmes et des traitements matures et auteurisant, j'ai trouvé ça incroyablement audacieux et vraiment bien. 

Quand MARVEL a lancé ses labels MARVEL KNIGHT et MARVEL MAX, mettant en scène les aventures de leurs super héros, mais dans un traitement destiné exclusivement aux adultes, sans censure sur les gros mots, la violence ou le sexe, j'était incroyablement excité et ravi. Et je trouve d'ailleurs que MARVEL MAX a été assez sous-exploité et qu'ils n'ont pas sorti assez de titres et n'y ont pas cru assez…

Tout ça pour dire que de la bande dessinée a destination des adultes, je suis complètement pour. 

 

J'avoue que j'étais plus dubitatif quand DC et Marvel ont timidement lancé quelques titres a destination exclusive des petits enfants.

 

Il y a quelques mois, un auteur de bande dessiné connu est venu voir un des éditeurs de DC Comics, tout excité, lui parlant de son projet de faire une mini série d'album tous public sur un personnage connu. Entendons-nous bien, "tous public" ne signifie pas "pour les enfants et les tout petits", mais bien ce que ça veux dire, c'est a dire destiné et pouvant être apprecié par tous les publics ! Le public adulte n'a pas forcément besoin de jurons, de violence graphique sanglante ou de sexe pour apprécier une histoire ! Et là, l'éditeur l'a arrêté en lui disant que "non, aujourd'hui les comics étaient destinés à un public de geek de 40 ans.". 

C'est l'éditeur des comics qui disait ça. 

 

Autrefois, de mon temps, la grande majorité, la plupart des comics étaient "tout public". Même si beaucoup de gens pensaient que "tout public" signifiait "pour les enfants". On pouvait les lire et les apprécier a tout âge. 

Il y avait ça et un autre crédo : Chaque comics risquait d'être le premier lu par quelqu'un. Cela devait rester accessible aux nouveaux lecteurs. 

Aujourd'hui, tout cela semble être parti à la poubelle. 

La plupart des comics contiennent une grande dose de violence, de thèmes adultes, quand il n'y a pas des jurons et du sexe. Et la plupart s'inscrivent dans une continuité complexe qui ne semble s'adresser qu'a des lecteurs qui suivent le titre depuis des années, et achètent plusieurs titres pour pouvoir suivre.

 

Aujourd'hui, avec l'avénement des films adaptés des comics de super héros, des gens se plaignent que les films "volent" le public des comics et ne leur en apporte pas. 

Mais ces films ont l'avantage d'être tout public et accessibles aux nouveaux spectateurs !

Il y a de moins en moins de comics comme ça. Au point qu'aujourd'hui, on parle régulièrement de marquer sur la couverture quand le public peux commencer à lire a partir de ce numéro là si il n'a pas lu avant ! Vraiment !

 

A trop écouter les râleurs et les trolls sur internet, a trop vouloir copier des albums certes majeurs et adultes, mais qui ne demandaient pas a devenir un modèle a suivre, les éditeurs ont perdu le grand public de vue et ne savent pas renouveler leur lectorat. Ils s'adressent uniquement a un public certes fidèle, mais vieillissant, alors que de nouvelles générations ne demandent pas mieux que de devenir fans et lecteurs a leur tour. 

 

Des titres pour adultes, oui. 

Mais la majorité des titres doivent être tout public. Tout public ne signifiant pas non plus visant uniquement les petits enfants avec un contenu débile. Ça veux juste dire sans jurons, violence, thèmes trop sombres, ni sexe. Et accessible a un nouveau lectorat sans avoir besoin d'avoir lu 150 autres numéros avant. 

Et ça manque cruellement.

 

Pour moi, les comics de super héros, ce n'est pas forcément un truc de "gamins", mais ça ne doit pas être non plus un truc réservé aux adultes !