Quand une histoire et un personnage est adapté sur de nombreux supports, livre, BD, série télé, film, dessins animés, jeux vidéos, on peux finir par se demander qui est le "vrai" et qui détient la vérité sur le personnage. Ce qu'il faut garder. 

Pour ce qui est des super héros, en théorie, c'est le format, le support de base, la bande dessinée, qui est "canon". 

Mais a l'inverse d'un livre, ces bandes dessinées sont toujours en cours d'édition, et rien ne les empêche de récupérer des idées dans les adaptations sur autre support. 

En théorie, dans l'absolu, ils devraient faire comme si ces adaptations n'existaient pas. 

 

Ainsi, contrairement a ce qu'on pourrait s'imaginer, quand une BD est adaptée en film hyper populaire, la BD n'est pas changée pour mieux coller au film. La plupart du temps, les costumes, origines, et toutes les choses modifiées pour l'écran ne sont pas ré-employé dans la BD et tant pis pour ceux qui avait découvert l'univers a travers les films, l'univers existait d'abord en BD, venait découvrir le produit original. 

Oh, toutefois, bien sur, il arrive qu'on garde et re-emploie quelques idées ou éléments par ci par là, mais ce n'est pas une règle, ni dans un sens, ni dans l'autre. Et surtout, on ne fait pas un grand coups de balais pour coller a cette autre adaptation, même si elle est très populaire, et bien plus populaire que la BD.

 

La règle tiendrait plus du fait que "A long terme, les bonnes idées ne se perdent jamais, et les mauvaises disparaissent d'elles même". 

Par exemple, la kryptonite de Superman fut inventé lors de son adaptation en feuilleton radiophonique. Et plusieurs personnages de BDs, tels Harley Quinn ou X-23, furent d'abord inventé dans des adaptations animés avant d'être plus tard incluses dans la BD.

 

La BD elle même évolue sans cesse, cherchant sans cesse a se renouveler. On invente de nouveaux personnages, de nouveaux costumes, on teste de nouvelles idées, et on peux voir ce qui passe ou non l'épreuve du temps. 

Ainsi donc, la plupart des personnages ne sont pas l'oeuvre d'un auteur unique, mais de plusieurs auteurs, de nombreux artistes, qui se sont succédés sur le titre, chacun apportant quelque chose au personnage, laissant parfois pour la postérité bien la dernière chose qu'il aurait imaginé. 

 

Enfin…

On peux craindre tout de même que certaines choses changent en raison de l'énorme succès des adaptations cinématographiques de super héros. 

 

Dernièrement je fut un peu choqué par un détail dans un comics. 

Il existe dans l'univers DC Comics, dans les aventures de BATMAN, un gang qui se déguise plus ou moins en costumes représentant des cartes a jouer : Le gang du Royal Flush. Volant sur des cartes a jouer mécaniques géantes, utilisant des armes aux technologies avancées, ce sont des criminels. 

Dans une de leurs apparitions, on apprenait même qu'ils étaient des nantis qui volaient pour s'amuser et pour pouvoir maintenir leur train de vie de richards pourris gatés, ce qui expliquait leur accés a de telles technologies pour de "simples braquages".

 

royal_flush_gang

Hors, dans la série télé live ARROW, adaptant librement les aventures du personnage de GREEN ARROW, on a pu voir d'ordinaires braqueurs porter des masques aux couleurs du Royal Flush. Cela faisait une version soi-disant réaliste mais surtout très cheap des personnages de la BD. Pas de costumes, pas de cartes, pas de gadgets. Mais ce n'est pas ce qui m'a le plus fait tiquer. Non, ce qui m'a fait tiqué, c'est que ce "gang", constitué de deux personnes, était sans le sous, ruinés, quasiment a la rue et volaient par revanche et pour survivre. Gigantesque contre sens si il en est.

 

royal

Ce n'est pas bien grave, ça aurait pu s'arreter là, mais, pour notre plus grand effroi, on vient de voir apparaitre dans la BD une nouvelle version du gang qui portait juste des masques de hockeys similaires a ceux de la série télé. Après avoir changé le personnage de GREEN ARROW, lui faisant perdre toute sa saveur et sa personnalité pour tenter vaguement de le rapprocher plus ou moins de l'image qu'il a dans la série télé, on dirait que cela continue et semblerait presque une volonté marquée des responsables éditoriaux. 

En dépit du bon sens ?